Recherches publiées concernant la famille AZENZOUL
Publiez ici votre recherche !
Variantes et orthographe du nom selon les langues
[+] Ajouter
Derniers Membres « AZENZOUL » ayant rejoint FamilyBy

Origine et Histoire de la Famille AZENZOUL

Encyclopédie mondiale des noms de famille.
Rechercher une famille  

S'abonner à la page AZENZOUL
Envoyer cette page par mail
Modifier Ce que vous savez sur le nom AZENZOUL
(Signification, origine, histoire,...)

Le nom (AZENZOUL) signifie sage et parlant peu .Par conséquent ceci est rassurant et réjouissant d’après les proverbes suivants:
" En parlant moins, on entend davantage. "
Proverbe russe ; Les proverbes de la langue russe (1783)
" L'homme sage avant de parler songe à ce qu'il va dire. "
Proverbe italien ; Les proverbes et adages italiens (1854)
" Ceux qui ne pensent pas, parlent beaucoup, et ceux qui pensent, parlent peu. "
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
" Il est prudent de parler peu : ce que l'on a une fois dit n'est plus en notre pouvoir, tandis que ce que l'on a à dire, peut rester secret tant qu'on voudra. "
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
" Mieux vaut ne rien dire que parler mal-à-propos. Pour parler à propos, il faut choisir le temps et les paroles. "
Citation de William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Les AZENZOUL dans le monde
Echangez ci-dessous avec les AZENZOUL du monde entier (Discussion publique).

Abderrahim AZENZOUL 29 juin 2018, 14:38

L'origine de la famille AZENZOUL est la région de Ntifa voir article ci-dessous

Abderrahim AZENZOUL 29 juin 2018, 14:35

Cet article de Mr Aomar BOUM:
Ntifa (Foum Jemâa, et région)

Ntifa (Ar Ntifa) fait référence à une confédération tribale dans les montages du Haut Atlas, dont la région s’étend du Sud de Tadla, longeant les Ait Atab, Ait Msad et Azilal à l’Est, Beni Moussa au Nord, Sraghna à l’Ouest et Tanant au Sud. Dans la majorité de l’année, en dehors des terres cultivées proches de sources d’eau dispersées et de l’Oeud El Abid, les plaines du Haut Atlas proches de Bzou et Foum Jemâa sont sèches et arides.

La géographie et la nature du climat de la région explique son appellation de « Ntifa » (ntaf relate des herbes à récolter). Bzou et Foum Jemâa étaient importantes économiquement car elles reliaient Marakech et Demnate avec Fès via Boujaa et Tadla. Un groupe de hameaux, Bzou est bien connue comme un centre d’apprentissage religieux, mais également pour sa prospérité économique qui précédait Foum Jemâa. En Septembre et à la fin de chaque saison de récolte, les Musulmans organisaient le Festival du pèlerinage (mawsim) du Sidi El Seghir Ben El Manyar, en présence de toutes tribus avoisinantes. Foum El Jemâa fut un autre centre économique majeur de Ntifa, important stratégiquement, économiquement, mais également religieusement de par la croissance de la confrérie Nasiriyya au 18ème Siècle.

29 juin 2018, 14:08

vient de rejoindre FamilyBy.